WikiDuGSPR

ArgumentAContrario

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-34-229-24-100.compute-1.amazonaws.com

Argument a contrario



A l’opposé de l’argument a pari, l’argument a contrario consiste à dire que si tel phénomène appelle tel jugement, le phénomène inverse doit normalement entraîner le jugement inverse.



Exemples prototypiques

[Merci à Bernard Gomel !] Un chef d’entreprise tire des bénéfices immédiats du bon fonctionnement de son entreprise, afin de le récompenser d’avoir bien su la mener. Pour être juste, il faudrait aussi qu’il soit sanctionné lorsqu’elle obtient de mauvais résultats.


Commentaire : Attention, il est difficile de distinguer les simples constructions rhétoriques symétriques de l'argument a contrario à proprement parler. Pour qu'il y ait argument a contrario, il faut que la première proposition, admise, serve à faire admettre la seconde, plus contestable. Il n'est pas du tout évident que ce soit le cas dans l'exemple suivant, qui à mes yeux constitue plus un procédé rhétorique jouant sur une opposition qu'une argumentation à proprement parler :

Nicolas Hulot : « il y a des amitiés qui dérangent, il y a des inimitiés qui flattent. »

Or, les constructions marquées par le syntagme "a contrario" relèvent, me semble-t-il, plus souvent de la deuxième catégorie que de la première.



Exemples prospérologiques

Exemple 1


Téléphonie
Ce critère est satisfait si les résultats d'études réalisées sur des populations variées et selon des protocoles différents et rigoureux sont concordants . C'est le cas pour le tabac comme pour l'amiante , les travaux ayant été nombreux et constamment reproductibles . Pour les CEM ELF , en revanche , la littérature manque de cohérence et est grevée de biais ( biais de sélection dans les études de type cas-témoins , faible nombre de sujets exposés dans les séries historiques , mesure imprécise de l'exposition , etc. ) .

[MarianneDoury] : ok pour considérer ça comme un a contrario, si on prend en compte la structure conditionnelle du début du passage. On a alors une construction en "si p alors q" (p = "les résultats...concordants", q = "ce critère est satisfait") ; on a ensuite non-p ("la littérature manque...etc.") ; implicitement, on en conclut non-q ("ce critère n'est pas satisfait") ; on serait alors bien là dans une structure argumentative, mais je ne suis pas tout à fait sûre tant que je ne sais pas ce qu'est "ce critère".

...




Formules

...

...




Retour au niveau supérieur : ArguWiki



Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]